Le Verfestungsbuch la ville de Stralsund

La série publiée par la Société historique de l'histoire des sources ville hanséatique de Stralsund ouvert un livre, welches der Strafrechtspflege diente. Schon vor dem 14. Siècle, le site a enregistré à Stralsund par le tribunal rendue fixations sur des feuilles de parchemin. C'est seulement alors été mis sur sa propre pour la réception des livres solidifications certains: de sorte à Rostock seit 1319, à Wismar depuis 1353 et depuis à Stralsund 1310, alors qu'ils semblent être à Greifswald l'ancien système d'enregistrement dans la ville en général est resté fidèle à livre. Veröffentlicht sind vollständige Verfestigungsbücher bisher nur selten; ein Beispiel bietet das Liegnitzer Verfestigungsbuch von 1339 à 1354.

Hinricus Warberg occulte recessit a domino suo Nicolao Rambowen fabro cum ipsius servicio et 4 marcis denariorum Sundensium, quas furtive deportavit; unde pro fure est cum omni jure Lubicensi idem Hinricus proscriptus. Judices Henningus et Arnoldus predicti. (Extrait)

À l' 9. Octobre 1306 hatte das Amt des Stralsunder Stadtschreibers Johann von Köslin angetreten, in der Reihe der städtischen Schreiber seit Beginn der Führung eines Stadtbuchs der zehnte. Er schrieb ununterbrochen bis zum 24. Janvier 1315. D'ici l'an 1333 war es Bertold von Kiel. Dans 1376 finden wir den Stadtschreiber Nicolaus von Fürstenwerder, 1405-1423 Heinrich Oldenburg, 1454 et 1464 wird Wilken Daneel genannt und 1478 Magister Johannes Prutze

Ceux:

Littérature:

One Comment to “Le Verfestungsbuch la ville de Stralsund”