Le Graupenstrasse – Vécu et souffert à Nordhausen, Buchwald et de Waldheim

Ce témoignage de l'histoire contemporaine a été récemment “réédité”

Dans le livre “Le Graupenstraße” décrit Nordhäuser Werner Rathsfeld ses interrogatoires dans les caves du NKVD et ses sept années de calvaire dans l'internement à Buchenwald et de Waldheim.

Il décrit de façon frappante les pratiques inhumaines des occupants soviétiques et leurs assistants allemands, mais aussi le pouvoir tout-conquérant de l'amour et Mesnchlichkeit.

Le déménagement est le récit de son épouse Ursula Rathsfeld, qui devait assurer en cette période difficile survie de la famille à Nordhausen. Ohne die Unterstützung von Verwandten und Freunden wäre das nicht möglich gewesen.

Le livre “Le Graupenstrasse” ist den Mithäftlingen von Werner Rathsfeld gewidmet, denen eine Heimkehr zu ihren Familien versagt blieb.

Pressestimmen:

Wie ein Nordhäuser Buchenwald und Waldheim überlebte

Leserstimmen:

Gedanken zur Neuauflage

Maison d'édition:

Steffen Iffland
Bochumer Str. 157
99734 Nordhausen-Salza
Tel.: 03631 / 403663
www.ahnenforschung-iffland.de
Email: info@verlag-iffland.de

Weiterer Link zum Thema:

Julius sort mouvementée hutte d'un lieu d'oppression dans le Harz sud

Les commentaires sont fermés.