L'histoire de la noblesse comme un cimetière

Dans chaque grand mouvement historique de l'aiguille a joué un rôle important; en général, il était celui d'un ennemi tenace et vouée à l'échec de toutes les forces progressistes, les historiens ont tourné leur attention – un adversaire de la monarchie et de leurs mécanismes de gestion, commerce- et de la pensée économique, les images bourgeoisie montante, dont les valeurs et s'assit à l'émergence d'une recherche historique moderne seulement permis.

Élites au pouvoir héréditaire, l'on pourrait appeler l' “Adel” définir, ont toujours été impliqués, pour rendre le passé européen. Le sort de plusieurs familles nobles mené à son ascension et son déclin, l'exercice de leur pouvoir et de sa décadence progressive. Au-delà du passé immédiat, il ya beaucoup de sources; en ce qui concerne le Moyen Age ou de la Renaissance, cependant, l'historien voit matériau de parement – Généalogies ou des lettres d'aiguilles – que le fragmentaire, voire délibérément trompeuses prouve. Le déclin de la puissance de l'aristocratie, les circonstances dans lesquelles la société s'est retirée de l'influence des diverses formes de l'aristocratie en Europe occidentale, C'est un thème dans ce travail.

Malgré leurs différences, les formes nobles d'Europe occidentale ont des caractéristiques communes. Leur particularité est une adaptation tout à fait remarquable- et la capacité à survivre à travers les siècles. Que ce soit dans les états féodaux de l' 11. et 12. Siècle, ou d'activités à la Venise de la Renaissance, ou au début de l'Angleterre victorienne, dont l'un était, malgré toutes les différences très clairement. Dans les trois cas, c'est le pouvoir indéniable de la noblesse:

Les familles d'un rang social élevé, avait le pouvoir politique, Le rang a été transféré soit par naissance ou pourraient être acquises par l'éducation et la promotion sociale progressive; et la relation étroite entre le rang et la puissance était généralement (non sans protestation) acceptée par la Société. Par conséquent, il est probablement aussi associée à la puissance d'aiguille et de la décadence de l'anarchie féodale. Statut aristocratie avec les concepts du domaine de la noblesse” défini, comme appartenant à un groupe social particulier. Lorsque vous essayez une détermination plus précise est associée “Aristocratie” avec l'autorité et le leadership; mais pas avec le terme “Noblesse”. Familles avec pedigree aristocratique impeccable sont appauvris et souvent entièrement sans aucune influence sur la vie publique…..

J'ai choisi le titre vient du scientifique et politique Pareto semble à première vue être trompeuses, vrai, mais le nerf! Il vient du livre présenté par Jonathan Powis et est intitulé “Der Adel” Valeska et traduit par Klaus Lindemann, Ferdinand Schöningh: Paderborn; Munich u.a. 1986. Il est considéré par la Bibliothèque d'État de Bavière Télécharger présenté. (Titre de l'édition originale: Aristocratie)

Les commentaires sont fermés.